Club Sportif Portugais d'Antony : site officiel du club de foot de ANTONY - footeo

2016/2017, une saison en or

6 août 2017 - 19:50

Résumé d'une des plus belles années de l'Histoire du CSPA avec la conquête du titre de champion d'Excellence !

AOÛT / SEPTEMBRE : grands changements = résultats prometteurs

Après avoir réalisé un exercice 15/16 très décevant (9e au classement de l'Excellence), le CSPA devait procéder à beaucoup de changements. Le premier signal fort était le départ de l'entraîneur Pedro, après six ans de bons et loyaux services, et le retour de Bernard, autre figure emblématique du Club, pour reprendre les commandes. Les recrutements de Constantin et Terry (défenseurs), Thibault et Thomas Mi. (attaquants) conjugués au maintien des meilleurs éléments de la saison dernière parachèvaient ces grands bouleversements. C'était donc en chef de chantier que Bernard devait reconstruire une équipe forte et conquérante où, pour le moment, le simple objectif était le maintien en Excellence.

La traditionnelle période de reprise était plutôt encourageante, tant dans les résultats que dans le jeu de l'équipe, avec un nul riche en buts contre le TU Verrières-le-Buisson (3-3, Vasco, Grégory et Zak) et une victoire contre les Portugais Garches (DHR) (4-2, Fabien, Mathieu x2 et Thibault).

Cette tendance positive s'était poursuivie au fil des deux premières journées de championnats avec deux victoires tonitruantes à l'Amicale 92 (2-4, Wael x2 et Thibault x2), contre la Juventus Paris (5-0, Mathieu x2, Thibault x2 et Fabien).

Cependant, la première défaite de la saison en amical contre le Sèvres FC (1D) (1-3, Vasco) rappellait que la formation antonienne était encore en convalescence. 


OCTOBRE : des objectifs revus à la hausse

Avec trois test sérieux en championnat et le 1er tour de la Coupe des Hauts-de-Seine en ce mois d'octobre, les Portugais Antony avaient pu réellement prendre conscience de leur potentiel.

Si la qualification en coupe contre l'AS Fontenay-aux-Roses (1D) était surtout impressionnante par le score (10-0, Mathieu x3, Zak x3, Thibault x3 et Fabien), les forts succès en Excellence au Vasco Gama (1-4, Florent, Mathieu x2 et Thomas Mi.) et contre le FC Asnières (3-0, Mathieu x2 et Thomas Mi.)  permettaient aux Antoniens de grimper à la 1ère place du classement avec quatres victoires de suite, suivis de près par le FC Issy-les-Moulineaux (2e).

Et c'était justement chez les Isséns qu'avait lieu le dernier match d'octobre. Bête noire du Club ces deux dernières saisons, ce dernier allait pourtant obtenir un bon résultat avec un partage des points (2-2, Thibault et Mathieu) après avoir été mené deux fois au tableau d'affichage.

A la sortie du premier quart de la saison, Antony se rendait compte que son attaque de feu et sa défense de fer lui avaient permis d'aller chercher de superbes résultats. C'était donc en toute logique que le rêve d'une montée en PH et d'une deuxième finale de coupe peuvaient devenir réalité.

 

NOVEMBRE / DECEMBRE : du quasi sans-faute

Comme chaque saison, les deux derniers mois de l’année étaient toujours délicats à aborder pour le CSPA car c’était durant cette période qu’il perdait le plus de points en championnat. Mais cette année, il allait enfin vaincre le signe indien.

En novembre, après un large succès sur le TU Verrières-le-Buisson (1D) en amical (6-1, Wael x3, Vasco, Anthony et JB), les Antoniens continuaient leur série de victoires en remportant leur trois rencontres de championnat contre l'AS Castanheira (5-1, Mathieu x3 et Philippe x2), le CSM Puteaux (1-0, Mathieu) et aux Portugais Puteaux (1-8, Mathieu x4, Fabien x2, Gabriel et Anthony).

En décembre, Antony remportait sa 5e victoire de suite après avoir éliminé le COM Bagneux (1D) lors des cadrages de la coupe (5-0, Gabriel, Wael x3 et Hakim) mais voyait sa série s'interrompre lors du dernier match de l'année 2016 en étant accroché par l'ARCOP Nanterre en championnat (1-1, Mathieu).

Alors que les six premiers mois de 2016 avaient été horribles, la deuxième partie de l'année était merveilleuse : 1er du classement, meilleure attaque et meilleure défense du championnat, qualifié pour les 8e de finale de la Coupe HS. Que du bonheur avant les fêtes de Noël.


JANVIER / FEVRIER : un sale hiver

L’excellente première partie de saison du Club avait demandé beaucoup d’énergie et ce dernier avait pu compter sur la trêve de Noël pour se reposer et récupérer des forces. Malheureusement, les batteries avaient été mal rechargées et la reprise avait été difficile. Les matchs de préparation n'avaient pas livré de bons résultats avec une défaite contre l’USM Malakoff (PH) (2-4, Mathieu et Omar (nl)) et un nul contre la réserve du Courbevoie Sports (1D) (2-2, Grégory et Kévin M.). C’était donc avec une certaine inquiétude qu’Antony va aborder le retour du championnat.

Pourtant, sa première rencontre officielle de l’année 2017 s'était bien déroulé avec une large victoire contre le FC Saint-Cloud (4-1, Thomas Mi. x2, Gabriel et Mathieu) qui bouclait une phase aller sans défaite et avec le titre anecdotique de champion d’automne. Mais les semaines suivantes avaient vite effacé ces statistiques avec deux revers consécutifs aussi invraisemblables l’un que l’autre. Le premier à la Juventus Paris en championnat (4-3, Mathieu, Thibault et Constantin) voyait les Antoniens encaisser trois buts en moins de dix minutes alors qu’ils menaient 1-3. Quant au second contre le FC Saint-Cloud en 8e de finale de la Coupe des Hauts-de-Seine, il n’avait rien à voir avec le match de championnat disputé quinze jours avant. Balayés en première période (1-4), les Portugais Antony réagissaient lors du second acte mais sans parvenir à changer la donne (3-4, Mathieu x2 et Eric A.). Adieu la coupe !

Si les deux cartons en amicaux contre le TU Verrières-le-Buisson (1D) (8-3, Florent x2, Mathieu x2, Philippe, Thibault x2 et CSC) et contre le FC Morangis (EA) (20-0, Mathieu x4, Thibault x5, Zak x3, Florent x2, CSC, Gabriel, Cédric, Constantin et Thomas Mi.) joués pendant les vacances d’hiver avaient surtout permis de goûter à nouveau à la victoire et de maintenir le rythme, cela n’avait pas empêché une nouvelle déconvenue contre le Vasco Gama (1-1, Anthony) en championnat.

Résultat des courses à la fin février : échec dans un des objectifs principaux (coupe) et perte de la place de leader au profit d’Issy-les-Moulineaux.

 

MARS : la reconquête 

Dos au mur, le CSPA n’avait plus le droit à l’erreur au moment d’attaquer un mois de mars décisif dans la reconquête de la première place avec trois déplacements consécutifs en championnat.

Le premier au FC Asnières avait failli voir le scénario de Vasco se répéter mais un doublé d’Hakim dans les dix dernières minutes offrait un succès précieux au Club (1-3, Thibault et Hakim x2). Entrecoupées d'une rencontre amicale contre les Portugais Pierrefitte (1D) (6-3, JB, Mathieu x3, Thibault et CSC), les deux autres sorties à l'AS Castanheira (0-1, Thomas Mi.) et au CSM Puteaux (1-2, Philippe et Mathieu) s'étaient révélées encore plus difficile mais, grâce sa volonté et son réalisme, le CSPA en était ressorti vainqueur.

Si ces matchs à l'extérieur avaient été durs, les victoires obtenues permettaient au CSPA de reprendre les rênes du championnat car, entretemps, Issy connaissait une mauvaise période et restait sur trois matchs sans victoire. De bonne augure avant d'attaquer la dernière ligne droite.


AVRIL : champions !

Les comptes étaient désormais simples ! Si Antony remportait ses deux prochains matchs, il serait officiellement au niveau régional l'an prochain et champion d'Excellence 16/17. Mais avec la réception de son dauphin isséen (hasard du calendrier ou pas) pour débuter, le sprint final de la saison débutait de manière ardue. Cependant, les Antoniens se révélaient déterminés à écarter tout obstacle sur leur route.

Confirmation sur le terrain avec une superbe victoire contre le FC Issy-les-Moulineaux (certainement la rencontre la plus aboutie de l'année) (4-2, Anthony, Gabriel, Thibault et Philippe). Plus q'un succès contre les Portugais Puteaux quinze jours et Antony pourrait exploser de joie.

Afin de bien préparer cet événement et pour faire face à un calendrier en gruyère d'ici la fin de l'année, un amical contre l'Elan Chevilly-Larue (DHR) était réalisé. Et au regard de la partie, on pouvait se demander si ce n'était pas de la compétition. Largement au niveau de leurs adversaires, les Portugais Antony faisaient jeu égal et remportaient un succès riche en buts (4-3, Florent x2, Wael et Hakim). Une excellente répétition avant le jour J contre Puteaux.

Un jour J qui avait lieu le dimanche 22 avril 2017. Face à une formation qui jouait le maintien, le match avait tourné à la démonstration (8-2, Thibault, Anthony, Thomas Mi. x3, Zak et Mathieu x2) et laissé place à la fête ! Pour la première fois de son histoire et son dernier titre il y a presque 20 ans, le CSPA était champion d'Excellence et promu en Promotion d'Honneur !

 

MAI / JUIN : relâchement 

Désormais sans enjeux, la fin de saison pouvait être jouée en toute tranquillité. Mais avec un calendrier qui continuait d'être morcelé (des matchs tous les dix jours et peu le dimanche), les derniers matchs avaient été joués avec beaucoup de relâchement.

Les victoires étaient quasi présentes lors des amicaux contre l'USM Malakoff (PH) (3-, Wael, Zak et Hakim), l'ALSE Lusitaniens (2D) (7-4, Mathieu x2, Thibault x2 et Florent x3), le CO Champlan (DAM) (4-2, Mathieu x2, Hakim et Thibault) et l'Elan Chevilly-Larue (3-3, Mathieu, Thibault et Thomas Mi.).

Par contre, dans les deux derniers matchs de championnat, ce n'était plus le cas avec un nul à l'ARCOP Nanterre (1-1, Mathieu) et au FC Saint-Cloud (3-2, Mathieu x2).

Restait donc deux tournois à disputer pour finir l'année. Dans le Challenge du Président, l'équipe 2 d'Antony a remporté la finale en battant Champlan (3-0) après avoir écarté l'équipe 1 (qui finissait 5e quant à elle). Quant au tournoi des Portugais Pierrefitte, le CSPA déclarait forfait lors de la finale contre l'AS Pecqueuse (1D) (0-3) (horaire trop tardif) alors qu'il avait réalisé un superbe parcours jusque-là. Dommage.

Si cette fin de printemps aurait pu être mieux abordée, cela n'enlevait en rien la superbe saison réalisée. L'équipe avait su renaître de ses cendre après le fiasco 15/16 et atteindre conquérir un titre de champion tellement espéré ces dernières années. Fini le niveau départemental ! Place au régional !

Commentaires

4-3
CDM / Portugais Paix-et-Vivre environ 6 heures
CDM / Portugais Paix-et-Vivre : résumé du match environ 6 heures
Infographie du week-end et Ne pas lâcher paye ! 2 jours
2-2
AF Bobigny / CDM 6 jours
AF Bobigny / CDM : résumé du match 6 jours
Infographie du week-end 10 jours
C'est reparti ! 13 jours
3-2
CDM / USM Malakoff 13 jours
CDM / USM Malakoff : résumé du match 13 jours
CDM : nouvel encadrant 13 jours
Hervé ALLIGNE 13 jours
L'avant-match contre l'USM Malakoff 17 jours
La crise se poursuit 19 jours
2-4
CDM / ES Nanterre 22 jours
CDM / ES Nanterre : résumé du match 22 jours
CDM - R3 Ligue
déc.
Cdm
4-3
Portugais Paix-et-vivre
déc.